Personnalités

«Observer l’exemple des prisons nordiques»
Plaidoyer

«Observer l’exemple des prisons nordiques»

Depuis 2002, le professeur de criminologie de l’Université de Lausanne Marcelo Aebi est à la tête du projet de comparaison des statistiques pénales annuelles du Conseil de l’Europe. Il déplore le peu de curiosité de la Suisse pour les expériences intéressantes de l’Allemagne ou de la Hollande. Commencer
 
Plaidoyer

«La Constitution prévoit une marge de manœuvre pour les cantons»

plaidoyer: De nombreux professeurs reprochent à l’administration de n’intégrer aucune commission d’experts dans les travaux de révision des lois. Commencer
 
«Un pacs à la française répondrait à une demande»
Plaidoyer

«Un pacs à la française répondrait à une demande»

Le Conseil fédéral envisage de proposer un nouveau statut pour les couples (de sexe opposé ou de même sexe), sur le modèle français, qui porte essentiellement sur la vie commune. Le professeur Philippe Meier y est favorable, car il répond à une demande. Selon la professeure Christiana Fountoulakis, il ne faut pas un nouveau statut mais, plutôt, des règles de liquidation d’une union de vie indépendamment de l’état civil. Commencer
 
Plaidoyer

«Je m’efforce d’être un exemple»

Ulrich Meyer a pris la tête du Tribunal fédéral au début de l’année, après y avoir œuvré pendant plus de 30 ans. Magistrat bien connu des spécialistes des assurances sociales, il est actuellement préoccupé par l’augmentation des affaires pénales. Commencer
 
«Le juge des mesures de contrainte, garant des droits fondamentaux»
Plaidoyer

«Le juge des mesures de contrainte, garant des droits fondamentaux»

Dans la procédure de détention provisoire, le Tribunal des mesures de contrainte (TMC) a été instauré en 2011 pour faire contrepoids au pouvoir accru du Ministère public. Ainsi, il ne peut pas aller au-delà des conclusions de ce dernier, analyse l’avocate Catherine Hohl-Chirazi. Lui-même juge au TMC, Vincent Corpataux estime pour sa part qu’il garde la compétence, dans certaines circonstances, de renforcer les mesures de substitution à la détention demandées par un procureur. Commencer
 
La garante du débat éthique
Plaidoyer

La garante du débat éthique

La professeure Andrea Büchler est présidente de la Commission nationale d’éthique dans le domaine de la médecine humaine, depuis le début de l’année. Rencontre avec une citoyenne du monde. Commencer
 
«Le citoyen a droit à une totale transparence»
Plaidoyer

«Le citoyen a droit à une totale transparence»

Le préposé fédéral à la protection des données, Adrian Lobsiger, n’est pas opposé à ce que des entreprises tirent profit du big data. Mais il estime important que les données soient anonymisées efficacement. Commencer
 
«Développer la justice restaurative pour apaiser les conflits»
Plaidoyer

«Développer la justice restaurative pour apaiser les conflits»

Des outils donnant une large place à la réparation devraient compléter une justice pénale principalement axée sur la punition, estiment le professeur Nicolas Queloz et la juge Marie-Pierre Bernel. La magistrate relate comment elle utilise des éléments de justice restaurative dans sa pratique actuelle. Commencer
 
Combattre le racisme sur le terrain
Plaidoyer

Combattre le racisme sur le terrain

Tarek Naguib est cofondateur de l’Alliance contre le profilage racial, qui entend agir contre les contrôles policiers à caractère raciste. Mais le juriste est également chercheur et enseignant à la School of Management and Law (zhaw) de Winterthour, dans le domaine de la protection contre les discriminations. Commencer
 
«La représentation des salariés ne fait l’objet que de lois alibis»
Plaidoyer

«La représentation des salariés ne fait l’objet que de lois alibis»

Dans un récent papier de position1, le Parti socialiste suisse estime qu’il est temps de réviser la loi sur la participation pour introduire une représentation obligatoire des travailleurs, au bénéfice de droits de codécision, dans les organes directeurs des entreprises. Jean-Michel Dolivo juge que les salariés doivent disposer d’un droit de veto et du droit de se faire ouvrir les livres de comptes. Aurélien Witzig déplore le flou qui entoure ce projet, alors que les employeurs pourraient trouver intérêt à disposer d’un véritable interlocuteur dans l’entreprise. Commencer