La protection des données en BD

plaidoyer 04/2018 du

de

S’informer sur la protection des données et la transparence en s’amusant? C’est possible, à Genève, en lisant la BD réalisée par le dessinateur Eric Buche et le Préposé cantonal à la protection des données et à la transparence. On y découvre les méandres de la loi genevoise sur l’information, l’accès aux documents et la protection des données (Lipad) en suivant les questionnements de Roger, un fonctionnaire un peu naïf et gaffeur. Les réponses qui lui sont fournies sont l’occasion d’aborder, avec de nombreux exemples, les principales situations auxquelles un citoyen ou un fonctionnaire peuvent être confrontés: par exemple l’accès aux documents de l’administration, l’accès à ses données personnelles, les limites de la vidéosurveillance, la gestion documentaire et l’archivage, la déclaration d’un fichier au préposé, la collecte de données par la police ou, encore, l’accès aux procès-verbaux de séances publiques. Et l’approche ludique ne nuit aucunement à la précision des informations fournies.

traitement de l'article

Dieser Artikel ist folgenden Themen zugeordnet

Weitere Artikel zum Thema

Protection juridique: limites discutées au choix de l’avocat

«L’Etat employeur doit rester soumis aux principes constitutionnels»

plaidoyer 06/2015 vom 23 novembre 2015 | letzte Aktualisierung: 24 novembre 2015

Le FNS* finance une étude de la Faculté de droit de Neuchâtel pour comparer droit privé et droit public du travail et examiner la possibilité d’un droit uniforme pour tous les employés. Jean Christophe Schwaab est convaincu que le principe de l’arbitraire, possible en droit privé, n’est pas admissible pour l’Etat employeur. Eric Cerottini constate que les entités publiques qui font appel à ses services ne veulent plus être tenues d’observer des règles trop contraignantes. lire la suite...