La première femme à présider un tribunal fédéral

plaidoyer 02/2019 du | actualisé le

de

La Bernoise Marianne Ryter a pris la tête du Tribunal administratif fédéral. Elle est prête à se battre sur le terrain politique pour la qualité de cette instance.

«Qualité et efficacité»: Marianne Ryter, qui préside le Tribunal administratif fédéral (TAF) depuis le 1er janvier, en a fait le crédo du mandat de deux ans pour lequel elle a été élue par l’Assemblée fédérale, en juin dernier. La juge de 50 ans, à la voix posée et aux mots choisis, estime qu’un des rôles les plus importants de sa fonction est de se battre pour que & [...]

Attention: Article payant

Sans abonnement de plaidoyer ou Online-Abo, cet article est payant.

Abonnez-vous maintenant

Lire l'article

Les abonnés de plaidoyer ou Online-Abo peuvent lire cet article gratuitement.

Nom de famille/entreprise OU Nickname:
numéro d'abonné OU Mot de pass:

Acheter l'article

Cet article coûte 3,00 CHF
Payment seulement avec carte de crédit ou postcard. Vour recevez l'article en format pdf par email.

Acheter maintenant

Dieser Artikel ist folgenden Themen zugeordnet

Weitere Artikel zum Thema

Quand l’avocat dérape

Le traitement des graves troubles mentaux en prison: rappel à l’ordre valaisan

Entretien de l’enfant: encore de grandes disparités cantonales