Asile: lacunes dans la protection des victimes de traite d’êtres humains

plaidoyer 05/2018 du

de

La Suisse ne respecte pas ses obligations internationales dans le domaine de la protection des victimes de traite d’êtres humains inscrites dans une procédure de demande d’asile. Elle renvoie par exemple en Italie des femmes risquant de retomber dans le réseau d’exploitation dont elles sont parvenues à s’échapper.

Le système de Dublin ne protège pas suffisamment les victimes de traite d’êtres humains. (Photo: Keystone)

Le système de Dublin ne protège pas suffisamment les victimes de traite d’êtres humains. (Photo: Keystone)

Le thème de la lutte contre la traite d’êtres humains1 est au centre des préoccupations, et la Suisse se rend peu à peu compte de l’ampleur de ce phénomène sur son territoire2. Mais, malgré l’amélioration observée ces dernières années dans la lutte contre la traite, les victimes3qui se retrouvent dans la procédure d’asile ne sont pas suffisamment protégées. Même lorsq [...]

Attention: Article payant

Sans abonnement de plaidoyer ou Online-Abo, cet article est payant.

Abonnez-vous maintenant

Lire l'article

Les abonnés de plaidoyer ou Online-Abo peuvent lire cet article gratuitement.

Nom de famille/entreprise OU Nickname:
numéro d'abonné OU Mot de pass:

Acheter l'article

Cet article coûte 3,00 CHF
Payment seulement avec carte de crédit ou postcard. Vour recevez l'article en format pdf par email.

Acheter maintenant

Dieser Artikel ist folgenden Themen zugeordnet

Weitere Artikel zum Thema

Une protection juridique aussi pour les prisonniers

Portes closes pour de nombreuses victimes

Les proches des victimes de l’amiante aussi indemnisés