D’ici 2026, les échanges juridiques électroniques et la consultation électronique des dossiers entre toutes les parties impliquées dans une procédure judiciaire aux niveaux cantonal et fédéral devront se faire via la plateforme centrale «Justitia.Swiss». Intitulé Justitia 4.0, ce projet est censé faciliter l’accès à la justice et accélérer les procédures.

Un chan...